Mot du Président

Chers licenciés, chers parents, 

Le comité directeur, à la suite de l’AG du mois de juillet, a bien voulu me reconduire à la présidence de notre club, je l’en remercie et suis fier de cette équipe. 

C’est reparti… !!! 

Nous comptons sur vous et nous espérons vous voir nombreux sur et autour des terrains. 

Avec notre équipe, nous continuons de mettre en place les projets club sportif et structurel. 

Nous sommes très ambitieux pour nos jeunes et nous nous projetons sur et pour le Pays Beaunois. 

Pour le groupe sénior, nous souhaitons resserrer l’écart de niveau entre les deux équipes. Notre objectif est d’avoir un groupe cohérent, solidaire et conquérant tout en intégrant nos jeunes. 

L’accent sera mis sur la formation et préformation de tous nos jeunes masculins et féminines ainsi que sur le suivi et la formation continue de nos éducateurs. 

Un petit mot à nos seniors Féminines, le but du club est d’avoir une équipe compétition et une équipe loisir. J’appelle d’ailleurs nos anciennes joueuses et personnes intéressées à nous contacter. 

Toutes les équipes bénéficient d’un encadrement de qualité avec des éducateurs impliqués, formés et diplômés. 

La classe foot Lycée avec le Clos Maire bat son plein avec les secondes et les premières.

Nous sommes TOUS au service des licenciés pour cette nouvelle saison. 

Nous vous invitons à nous rejoindre, une heure, une demi-journée, un accompagnement de match, le club a besoin de vous parents et bénévoles. 

Je voudrais terminer en remerciant l’ensemble des dirigeants et membres du Comité Directeur, les sponsors qui apportent leur aide financière et le CLUB DES SUPPORTERS qui, depuis plus de 30 ans, est un soutien important à notre club. 

Un grand merci à la Ville de Beaune qui met à notre disposition des terrains de grande qualité et à la Mairie de Vignoles qui répond toujours présente quand nous la sollicitons. 

C’est en étant solidaires PARENTS – DIRIGEANTS – EDUCATEURS – JOUEURS – SPONSORS – PARTENAIRES ET SUPPORTERS que nous avancerons plus vite, plus loin. 

Bien à vous. 

M. Bouteffas